Spirits : Un voyage onirique

Rarement un jeu m’aura autant enchanté. C’est même tellement rare que je préfère en parler succinctement pour attiser votre envie de le découvrir !

Contrairement à la plupart des jeux que j’ai précédemment testés dans cette chronique, Spirits n’utilise pas l’esthétique sobre d’un flat design. D’ailleurs, je m’interroge sur la légitimité du terme « jeu vidéo » au sujet de Spirits. A mon sens, il fait partie de ces jeux qui offrent une expérience absolument unique. Pour peu que l’on soit séduit par l’univers, il se transforme en un véritable voyage onirique.

Ceux qui ont eu la chance d’essayer Limbo, Ico ou encore MIND : Path to Thalamus sauront de quoi je parle. Il ne s’agit pas tellement de jouer que de se laisser entraîner dans un univers fabuleux.

Spirits vous convie à un voyage enfantin et poétique

Les esprits que vous contrôlez, particulièrement fragiles et assez lents, mettent en relief le caractère naïf et éphémère qui a guidé la direction artistique du jeu. Nous y retrouvons de nombreux éléments rappelant notamment l’œuvre cinématographique de Miyazaki : la nature, ses dangers, son ésotérisme, la fragilité de son écosystème…

Entre couchers de soleil, branches et arbres en contre-jour, les effets de lumières sont particulièrement bien représentés. J’ai vraiment ressenti le travail poussé sur ces effets, le décor étant d’un gris sombre, l’arrière-plan utilisant généralement des couleurs chatoyantes (le rouge orangé du crépuscule) permettant de faire ressortir les esprits lumineux du reste de la composition.

Probablement dessinés à la main, les décors sont particulièrement réussis et sont, à mon sens, d’autant plus poétiques que la musique apaisante qui les accompagne les sublime.

Jeux mobile Android et Steam Spirits

Un gameplay rudimentaire mais efficace

Dans un décor de forêt en période automnale, de petits êtres d’un blanc laiteux à l’allure de champignons émergent des feuilles mortes. Dans le calme de la forêt, ces esprits luminescents peuvent se transformer pour modifier le terrain afin de permettre à leurs confrères de poursuivre leur avancée.

Voilà donc le but de ce jeu d’énigme : guider les esprits des feuilles mortes à travers les puzzles bloquant leur chemin. Quand vous sélectionnez l’un des esprits, le jeu se met en pause pour vous permettre d’étudier l’environnement et de choisir la meilleure action à effectuer. Vous pourrez ainsi demander à l’esprit de se métamorphoser pour modifier l’environnement : en créant un souffle dans une certaine direction pour sauter au-dessus d’un trou, en creusant un chemin dans la terre ou encore en créant un pont…

Rien d’exceptionnel dans le gameplay, mais sa relaxante simplicité opère et sublime l’ambiance générée par le style artistique.

Spirits jeu Android Steam

En conclusion

Sans rentrer dans la catégorie des expériences vidéoludiques qui m’ont le plus émerveillé, comme un Limbo ou un MIND précédemment cités, je ressens quelque chose de particulier pour Spirit. La poésie délicate et douce de son univers me rappelle qu’un bon jeu tient avant tout aux émotions qu’il parvient à susciter. C’est du moins ma vision de l’univers vidéoludique.

Malgré un gameplay sobre, voire sommaire, l’esthétique du jeu si particulière (qui ne plaira pas forcément à tout le monde) est pour moi source de grande inspiration. Je trouve le titre parfaitement réussi dans son style graphique et la composition sonore accompagne et complète idéalement l’expérience proposée par Spirit.

Décor Spirits

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s